Un modèle unique

inscrit dans un contexte favorable

Grâce aux nombreux partenaires scientifiques de la Fondation, AQUATIS s’intègre au sein d’un réseau de sciences de la vie et de l’environnement particulièrement dense. Berceau de la limnologie – l’étude scientifique des eaux continentales, fondée vers la fin du 19ème siècle par François-Alphonse Forel – la métropole lémanique s’est positionnée très tôt en précurseur dans le domaine des eaux douces et du développement durable.

Guidé par un souci constant d’ouverture, l’arc lémanique compte aujourd’hui de nombreux instituts de recherche et universités de renommée internationale actifs dans les domaines des sciences de la vie, de l’environnement et des énergies renouvelables : Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Université de Lausanne (UNIL), Université de Genève (UNIGE), Institut Forel, Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève, Musée cantonal de zoologie, etc.

La région est également le siège d’organisations internationales oeuvrant pour la conservation et la gestion de la nature : Fonds mondial pour la nature (WWF), Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), Convention de Ramsar pour les zones humides.

Par son dynamisme et la richesse de sa communauté, la région a su créer un pôle actif à la fois au niveau européen et international favorisant l’émergence de nouveaux projets scientifiques,technologiques et architecturaux qui contribuent au développement économique de toute la région.

Château d’eau de l’Europe, la Suisse est aussi un pôle d’excellence dans le domaine de la recherche sur les ressources en eau et sur le climat, grâce à des centres de compétence d’envergure internationale tels que le le Centre pour la recherche sur le changement climatique de l’Université de Berne, le Centre d’Hydrogéologie et de Géothermie de l’Université de Neuchâtel (CHYN), ou encore l’EAWAG (Swiss Federal Institute of Aquatic Science and Technology).

Missions

du projet

AQUATIS est une plateforme d’échange qui promeut la protection des écosystèmes et le développement durable. Cette vision se profile dans l’ensemble des missions de conservation, de recherche et de diffusion des connaissances, conformément aux cadres établis par :

  • le Conseil International des Musées (ICOM) ;
  • la World Association of Zoos and Aquariums (WAZA) ;
  • l’Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA) ;
  • d’autres institutions conformes aux valeurs d’AQUATIS.

Préserver des collections vivantes et promouvoir la conservation des milieux naturels menacés.

AQUATIS abrite des espèces animales et des végétaux qu’il a la mission de préserver et de faire connaître. En présentant au public ces espèces, dont certaines sont menacées, AQUATIS vise à faire passer un message fort de préservation des milieux naturels fragiles. La présence d’espèces vivantes permet également aux visiteurs d’appréhender la notion complexe de biodiversité.

Développer une expertise dans le monitoring de certaines espèces et participer à la recherche sur l’eau douce et ses écosystèmes.

AQUATIS a pour mission de mener, en partenariat avec d’autres centres de recherche, notamment l’EAZA, des études sur certaines espèces animales ou végétales peu documentées.

Diffuser des connaissances et participer à l’éducation à l’environnement et au développement durable.

AQUATIS diffuse et met en valeur les connaissances acquises auprès de la communauté scientifique grâce à ses expositions permanentes et temporaires, l’organisation de conférences ainsi qu’au travers de ses activités pédagogiques destinées aux groupes et aux écoles. Il offre une vitrine aux scientifiques pour valoriser leur recherche et la transmettre sous forme attractive au grand public. Pour ce faire, il collabore avec des organismes de recherche actifs dans les domaines de la conservation des espèces, de l’environnement, de la gestion de l’eau et de la coopération internationale.

Au-delà de la diffusion des connaissances, AQUATIS se positionne en véritable forum de société, lieu d’échanges et de débats, et suscite une prise de conscience des problématiques abordées. Il utilise pour cela les meilleures techniques de vulgarisation scientifique et une mise en scène spectaculaire.

Une architecture

et des installations cohérentes

Dans le cadre de la construction du complexe, le concept de physique du bâtiment et des systèmes énergétiques, conçu par le bureau d’ingénieurs conseils ER Energies Rationnelles SA, permet d’aboutir à une réalisation répondant pleinement aux critères d’utilisation rationnelle de l’énergie et allant dans le sens du développement durable.

Les matériaux préconisés s’inscrivent dans cette démarche. Les composants de la « peau extérieure » des bâtiments ont été optimisés tant du point de vue des performances thermiques que des coûts d’investissement. De même, le raccordement au réseau de chauffage à distance des Services Industriels de la Ville de Lausanne, lequel repose sur l’incinération des ordures ménagères, permet l’utilisation d’une énergie renouvelable, à faible émission de gaz à effet de serre.

La production de froid nécessaire pour tout le complexe est réalisée par des équipements performants fonctionnant avec des fluides neutres pour l’environnement et optimisant la récupération de chaleur. Une gestion centralisée des deux bâtiments de la plateforme optimise les synergies de deux types d’utilisateurs tout en assurant une grande fiabilité d’exploitation des équipements techniques ainsi qu’une efficacité énergétique accrue.

Les populations

et les collections non-vivantes

AQUATIS abrite des espèces animales et végétales qu’il a pour mission de conserver, de préserver et de faire connaître. Les espèces présentées permettent de mettre en valeur des programmes de gestion et de reproduction d’espèces ; y compris celles présentes sur la Liste Rouge des Espèces de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). L’origine des espèces et les programmes de reproduction sont étudiés avec le plus grand soin en considérant le bien-être des animaux selon les principes dictés par le code éthique de l’EAZA (European Association of Zoos and Aquaria) et la loi suisse sur la protection des animaux. AQUATIS conduit ses activités selon les quatre axes déterminés par ces institutions internationales, à savoir : la conservation des populations sauvages, la gestion de ces populations, l’éducation et la recherche scientifique.

Des populations en lien avec l’eau douce ou en danger d’extinction

Les collections d’espèces animales et végétales s’élaborent suivant les écosystèmes représentés et les priorités établies en matière de conservation et de préservation. Le long du parcours de visite permanent, une quarantaine d’aquariums, d’aquaterrariums et de terrariums présentent des écosystèmes d’intérêt majeur grâce à des décors reconstitués.

Les populations comprennent de nombreuses espèces de poissons, d’amphibiens, de reptiles et de végétaux. Ces populations peuvent être contemplées de près par le visiteur. Elles lui permettent d’accéder à un patrimoine naturel remarquable ainsi que d’observer certains comportements animaliers singuliers.

De petits aquariums, dénommés « observatoires », permettent de présenter des espèces de plus petite taille et de faire un focus sur certaines problématiques (par exemple les écrevisses invasives dans le Léman).

Découvrez également

GROUPES

Privatisation, Scolaires, Tour Opérateurs, ...
Vous souhaitez bénéficier d'offres adaptées à votre venue en groupe à AQUATIS? Nous avons assurément une offre attractive pour vous ! 

AQUATIS HOTEL

Les familles occupent une place primordiale dans notre établissement et il nous tient à cœur d’offrir le meilleur des services pour toutes les générations. Aquatis Hotel combine loisir, éducation et pédagogie.

RESTAURANT LE PIRANHA

Immergez-vous avec nos pensionnaires les piranhas qui vous tiendront compagnie pendant votre repas !